Ne vous laissez pas manipuler !

Camarades, on vous spolie, on vous ment ! Ce qu'on vous montre est faux ! Aucune représentation du système solaire ne peut respecter les proportions ! Si on pouvait représenter les planètes en conservant leur taille et leur distance au Soleil, ça donnerait quelque chose comme ça :


Elle est où la poulette ?

Alors, simplifier les sciences oui, omettre volontairement un point technique oui, mais faut quand même pas nous raconter des craques.




Aujourd'hui à l'école j'ai appris qu'on allait tous mourir écrasés entre le Soleil et Jupiter.

Et comment c'est sur les autres planètes ? Est-ce qu'il y a des superbes latinos qui chantent Waka Waka sur Mercure et des groupes de black metal sur Neptune ?

Histoire d'instaurer un suspens insoutenable et d'avoir une idée en réserve pour un prochain article, je ne vais parler cette fois que des planètes telluriques. Ce sont les planètes composées de roches à l'instar de la Terre, d'où leur nom.

Mercure


C'est la planète la plus proche du Soleil. Des recherches scientifiques très pointues ont pu démontrer qu'un bronzage intégral ne nécessite qu'un dixième de seconde d'exposition. Un peu comme quand on pose un steak sur une poêle à feu fort. Pensez à prendre un bob.

Plus précisément, la température à sa surface peut dépasser les 430°C. On pourrait conseiller de ne pas sortir entre midi et seize heures, mais un problème se pose alors : entre sa vitesse de rotation (environ 2 mois pour un tour complet) et sa révolution, un point à l'équateur de Mercure reste exposé au soleil pendant 176 jours. Du coup, entre midi et 16h là-bas, ça fait presque 59 jours. Prévoyez donc une glacière et quelques conserves. Pour le réchaud, posez simplement votre casserole à la fenêtre.

Mercure est quasiment aussi petite que la Lune, elle est située à seulement 58 millions de kilomètres du Soleil.

Le truc rigolo de Mercure, c'est qu'elle s'est mangé une baffe monumentale par un astéroïde quand elle était jeune et que, depuis, elle a un gros cratère entouré de chaînes montagneuses circulaires formées par l'onde de choc. Il y en a jusque sur le côté opposé !

Vénus


Si les femmes viennent vraiment de Vénus, ça explique beaucoup de choses. Rhôôô !

La planète de l'Amour en dit long sur les relations conjugales :
- Son atmosphère est chargée principalement de dioxyde de carbone, on étouffe donc assez vite.
- Avec une température supérieure à celle de Mercure puisqu'elle monte jusqu'à 480°C, dans un premier temps c'est chaud, mais ça devient vite insupportable.
- Les quelques 90 000 hectopascals (soit 90 fois plus que la Terre) nous font subir une pression constante.
- Au début, on fond pour ses pluies d'acide sulfurique, mais il nous faut peu de temps pour commencer à vouloir s'en protéger.
- Sa peau douce et soyeuse s'est bien vite ridée à cause des coulées de lave constantes.

Sinon, Vénus est de taille relativement équivalente à celle de la Terre. Elle est presque deux fois plus éloignée du Soleil que Mercure. Sa rotation, qui dure 243 jours, est tellement lente qu'une "année" sur cette planète est plus courte qu'un "jour". Sa révolution fait 225 jours.

Ce qui caractérise cette planète est la facilité avec laquelle on peut l'observer. Elle est surnommée "L'étoile du berger" car on la voit parfois quand le Soleil vient de se coucher, et sa présence indiquait aux bergers qu'il était temps de rentrer leurs bêtes. Vénus étant plus proche du Soleil que nous, on ne pourra jamais la voir en pleine nuit. En revanche, s'il est possible certains jours de la voir le soir, elle peut aussi apparaître le matin, juste avant l'aurore.

La Terre


L'atmosphère de cette planète est respirable. La présence d'eau, de pain et de saucisson permet d'assurer la survie des organismes qui la peuplent. Elle a un rayon de 6 378 kilomètres à l'équateur, et est distante du Soleil de 150 millions de kilomètres (la lumière du Soleil met 8 minutes et 20 secondes à l'atteindre).

Un "jour" sur cette planète dure 1 jour, et une "année" dure 1 an et 6 heures. La température à sa surface varie entre -88°C en Antarctique et +1300°C dans un four à céramique.

Mars


Pfff, facile...

La dernière des planètes telluriques est quasiment aussi petite que Mercure. Sa couleur rouge lui a valu son nom, celui du dieu romain de la guerre. Sa surface est froide, comme la guerre. Elle ne dépasse les 0°C qu'en plein été caniculaire.

Mars détient le record du plus grand volcan du système solaire, l'Olympus Mons, avec une altitude de 25 kilomètres (trois fois l'Everest) pour une base de la taille de la Grande-Bretagne.



Elle effectue une rotation en 27 heures, soit à peine moins vite que la Terre, et sa révolution en moins de 2 ans.

Mars a une calotte glaciaire à chaque pôle, dont la glace est composée d'eau et de dioxyde de carbone. Cette glace a sans doute été jadis de l'eau liquide, puisque des chenaux semblables à d'anciens lits de rivières ont été relevés à sa surface.

Le mot "chenaux" est d'ailleurs à l'origine de beaucoup de livres de SF : c'est un italien, Giovanni Schiaparelli, qui les a remarqués pour la première fois en 1877. Tout italien qu'il est, il a écrit avoir repéré des canali et la traduction a transformé les chenaux en canaux ; c'est avec cette erreur que l'Homme a commencé à imaginer de la vie sur Mars.


Voilà, la suite sera pour une autre fois !

Aucun commentaire:

blogger